L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?04/09/2017  



L’assurance scolaire ne peut pas être exigée pour les activités obligatoires qui font partie des programmes scolaires. En revanche, elle peut l'être pour la participation aux activités facultatives proposées par l’établissement scolaire, c'est à dire pour la cantine, l'étude surveillée, les sorties, les classes de découverte. L’assurance scolaire peut également être exigée pour les activités périscolaires organisées par les communes en dehors du temps scolaire.
Ces règles ne sont valables que pour les établissements publics, chaque établissement privé fixant ses propres règles d'assurance.

Pour mémoire, l’assurance scolaire garantit les dommages que l'enfant ou l’adolescent pourrait causer à des tiers : garantie responsabilité civile ; les propres dommages corporels de l’enfant : garantie accidents corporels.

De nombreux contrats proposent également des garanties complémentaires comme un service d’assistance, permettant notamment à l’enfant blessé ou malade de poursuivre sa scolarité à domicile ; vol de l’instrument de musique ou du cartable ; racket…

Pour tout savoir sur l'assurance scolaire : www.ffa.fr

 


 Autres articles sur le même sujet :
Coût de la rentrée des classes stable

La hausse du coût de la rentrée scolaire 2015 est limitée à + 0,7 %.

Bientôt l’allocation de rentrée !

L'allocation de rentrée scolaire devrait être versée aux familles à partir du 20 août.

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

L’assurance scolaire ne peut pas être exigée pour les activités obligatoires qui font partie des programmes scolaires. En revanche, elle est obligatoire pour la participation aux activités facultatives proposées par l’établissement scolaire : sorties incluant le déjeuner ou dépassant les horaires habituels de la classe, ou encore celles avec nuitées (classes de découverte, séjours linguistiques…). Le point avec la FFSA.

Stabilité du coût de la rentrée scolaire

Selon l'enquête annuelle de l'association de consommateurs "Familles de France", le coût moyen de la rentrée scolaire pour un enfant entrant en 6e est stable cette année : 190,24 €, contre 190,42 € en 2015.

Gardes d’enfant, quelles assurances ?

Assistante maternelle, une crèche, garde à domicile ou grands-parents … Selon le mode de garde choisi, plusieurs contrats d’assurance sont susceptibles d’intervenir pour permettre l’indemnisation des dommages en cas d’accident.

Coût de la rentrée stable

Le prix moyen de la rentrée scolaire 2017 augmente très légèrement (0,78 %) par rapport à l'an dernier.