Absentéisme au travail : Les bons et les mauvais élèves11/09/2017  



Dans le détail, elle révèle des disparités significatives. Ainsi, on note une diminution de 1% pour l’industrie et le BTP qui bénéficient directement des efforts de prévention réalisés : 3,43% en 2016 vs 4,43% en 2015. Comme chaque année, un taux d’absentéisme plus élevé à partir de 55 ans (7,87%) dû à la longueur des arrêts de travail et non à la fréquence des absences. Cette augmentation débute significativement dès 50 ans pour le secteur des Services. Un taux d’absentéisme qui fluctue en fonction des années d’ancienneté. Les salariés arrivés dans l’année sont  beaucoup plus absents avec un taux global de 5,81%, qui atteint 7,19% pour les services et 7,37% pour la Santé. Cela s’explique par un parcours d’intégration et un process de tutorat et d’accompagnement souvent peu structurés. Cette catégorie de salariés est en général moins impliquée dans ces deux secteurs. Enfin, l’écart entre l’absentéisme féminin et masculin se confirme et s’accentue en 2016 (4,98%  femmes vs 3,34% chez les hommes à comparer aux 4,18% et 3,72%  en 2015).

 

 


 Autres articles sur le même sujet :
Immobilier de bureau : Les fondamentaux s'améliorent sur de nombreux marchés dans le monde

Dans la nouvelle édition de son rapport Global Office Forecast, Cushman et Wakefield, conseil international en immobilier d’entreprise, analyse les tendances du marché de l’immobilier de bureaux dans 67 métropoles mondiales et étudie les prévisions pour 2015 et 2016.

La pédagogie au coeur dela gestion de patrimoine

Natixis Global Asset Management (Natixis Global AM) publie les résultats d’une étude menée auprès des conseillers financiers au niveau mondial.

Combien vous coûte votre animal ?

Une étude menée par 1001Pharmacies.com montre l'engouement des Français pour les achats vétérinaires en ligne.

La démographie française en forme

En 2014, 818 565 bébés sont nés en France. Le nombre des naissances enregistrées en 2014 est stable par rapport à celui de 2013 (hors Mayotte). Depuis 2005, plus de 2 200 bébés naissent en moyenne chaque jour.

Le chômage va durer en Europe

Il ressort d’un nouveau rapport de l’OCDE que le redressement de l’emploi commence à s’intensifier, mais que le taux d’emploi va rester bien en-deçà de ses niveaux d’avant la crise dans de nombreux pays, notamment en Europe, jusqu’à la fin 2016.

Le taux de chômage de la zone OCDE est stable

Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.7% en septembre 2015, 1.4 point de pourcentage en-dessous de sa valeur du pic de janvier 2013.